Extrait...

Balanites aegyptiaca:

Arbre de 3-7 m, trés rameux, à tiges jeunes tomenteuses. Feuilles alternes à 2 folioles ovales axillant des épines robustes pouvant atteindre 7 cm. Fruits: drupe charnue ovoide de 1,5-2 cm (Pâturages desertiques).


Le Balanites aegyptiaca, un arbre à feuilles persistantes est typique de cette catégorie. Les enfants mangent ses fruits à n’importe quel moment quand ils sont mûrs et, en cas de pénurie alimentaire, ils seront également consommés par les adultes. Les nouvelles pousses qui grandissent durant la saison sèche sont fréquemment utilisées comme fourrage pour les animaux. Mais durant les pénuries alimentaires, les gens coupent les savoureuses pousses et les jeunes feuilles qui sont cuisinées comme des choux (les régions exposées à la sécheresse au Sahel). Le noyau contient une amande riche en huile. L’huile du Balanites peut être utilisée comme huile de cuisson du fait de son point de fumée élevé ou consommée en l’ajoutant aux aliments au moment du repas pour leur donner un goût très apprécié des consommateurs. Par ailleurs, elle est régulatrice de l'hypertension artérielle.

En cosmétique, l'huile est puissamment hydratante, elle assouplit et répare les peaux sèches, rugueuses et desquamées. Cette huile relaxante est utilisée dans la pharmacopée traditionnelle pour les traitements des maladies de la peau et sert aussi pour la fabrication du savon (Pays du Sahel).

Annonces


Ce site est aussi le votre. Nous vous proposons de s'inscrire et choisir vous même votre identifiant et votre mot de passe
Lire la Suite

Comment utiliser ce site ?
Lire la Suite

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. 
Lire la Suite

Décennie des Nations Unies pour la biodiversité 
Lire la Suite

Le CNDRB lance le réseau des lichens en Algérie
Lire la Suite

Dernieres Espèces Saisies

Nombre total d'espèces saisies: 4543

Cet espace est le votre

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. Le boycotter est un geste subjectif qui prouve un retard dans l'adoption des TIC en Algérie. Il y a eu bien des Ã©vénements depuis le lancement de ce site en 2009-2010 sans que les membres soient capables de les insérer comme de simples annonces. Le regret est plus quand il s'agit des événements où le CNDRB est impliqué. La période Test de ce site est dépassée. La conscience des uns et des autres est libre pour le valoriser ou le tuer. Le temps ne pardonne pas et les technologies évoluent. Il sera vite dépassé sans que l'on soit capable de réaliser une première base de données de la faune et la flore en Algérie.