Extrait...

Salvia aegyptiaca :
Calice glabre ou à poils très courts ; corolle petite d’un violet pâle dépassant à peine le calice ; plante buissonnante, très rameuse à branches très intriquées et plus souvent extrêmement broutées et mal développées ; feuilles dentées, les supérieures très petites.

Réputée pour soigner les yeux, pour dégager un corps étranger de l’œil  on peut y mettre une ou deux graines, ou seulement l'eau de trempage. Le mucilage qui les entoure entraîne le corps étranger. Utilisé également si on a avalé un corps étranger, il faut dans ce cas absorber une bonne pincée, et c'est également le mucilage qui va entourer l'intrus. 

Utilisée en antiseptique, et en infusion pour soulager les maux d'estomac.

Annonces


Ce site est aussi le votre. Nous vous proposons de s'inscrire et choisir vous même votre identifiant et votre mot de passe
Lire la Suite

Comment utiliser ce site ?
Lire la Suite

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. 
Lire la Suite

Décennie des Nations Unies pour la biodiversité 
Lire la Suite

Le CNDRB lance le réseau des lichens en Algérie
Lire la Suite

Dernieres Espèces Saisies

Nombre total d'espèces saisies: 4543
Retour à la liste des espèces

Cyprès chauve ,

Espèce



Synonymes: Cupressus disticha (, 1753),

Forme biologique: Arbre(s)

Nature: Introduite

Description:
Arbre monoïque atteignant 40 m, avec un tronc de 2 m de diamètre, à branches étalées formant à la fin une cime en parasol. Tronc à rhytidome brun-rouge, tombant en lanières. Racines développant dans les stations marécageuses des protubérances dressées au-dessus du sol, entourant l'arbre de cônes dressés pouvant atteindre 1 m de hauteur. Feuilles disposées tout autour des rameaux persistants, distiques sur les rameaux articulés caducs; feuilles des rameaux persistants squamiformes, celles des rameaux caducs linéaires, aplaties, vertes sur les 2 faces, 8-18 mm. Fleurs 3 subglobuleuses en grappes terminales sur les rameaux persistants de l'année précédente, entourées à leur base d'écailles ovales. Cônes pédonculés, résineux, subglobuleux, solitaires ou géminés vers l'extrémité d'un rameau de l'année précédente, atteignant 32 X 28 mm; squames peu nombreuses, ± tétragones. Graines triquètres non ailées. Floraison: printemps. fructification: automne


Ressources Impliquées

Personnes ressources:
pas de nouvelles informations!
Les Institutions:
pas de nouvelles informations!

Savoirs et Savoir faire

pas de savoir et savoire-faire pour cet espece!!

Habitats

non

Media



Avez vous des photos? Vidéos? Sons à partager?


Références Bibliographiques

Compilée par: T. Benfetima le :24/12/2009