Extrait...

Phoenix roebelinii:

Il atteint au plus les 3 metres. Ce plamier est originaire de Laos et Thailand en Asie. Il n'y avait en Algérie que deux specimens au Jardin d'Essai d'El-hamma avec un mal et une femelle. Ces dernières années il a été planté à l'Aeroprt d'Alger et dans certains espaces vers; Jolie vue, kouba, Pont de Birmourad Rais, etc. 


Idéal pour des bureaux, il absorbe le formaldé-hyde, le xylène (photocopieur, imprimante, tabac).

Annonces


Ce site est aussi le votre. Nous vous proposons de s'inscrire et choisir vous même votre identifiant et votre mot de passe
Lire la Suite

Comment utiliser ce site ?
Lire la Suite

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. 
Lire la Suite

Décennie des Nations Unies pour la biodiversité 
Lire la Suite

Le CNDRB lance le réseau des lichens en Algérie
Lire la Suite

Dernieres Espèces Saisies

Nombre total d'espèces saisies: 4543
Retour à la liste des espèces

Acacia couteau,

Espèce



Synonymes: Acacia cultrata (, 1839),

Forme biologique: Arbuste(s)

Nature: Introduite

Description:

Originaire d'Australie (du Queensland à la Nouvelle-Galles du Sud) cet arbuste au port érigé, s'élargit ensuite en vieillissant. Feuilles sous forme de phyllodes, alternes, persistantes, glauques, triangulaires à obliquement obovales, longues de 15 à 25 mm et ne comportant qu'une nervure.

Floraison en grappes de glomérules jaune-or de mars à mai. Les fleurs comestibles sont employées pour faire des beignets. On en extrait également un colorant jaune.

Le fruit est une gousse. Notons qu'un colorant vert est extrait du fruit.

Cet Acacia ne supportant que de faibles gelées (-5°C environ), demande un sol léger, drainant, plutôt pauvre. Un sol trop riche favorisera en effet la croissance du feuillage au détriment de la floraison. Il supporte le calcaire.

Il supporte bien l'air marin et se comporte bien en zone côtière de climat doux. Notons que dans la nature, on trouve régulièrement des formes prostrées. Elles sont multipliées par greffage. Ailleurs, il sera cultivé en serre froide ou tempérée et sorti à l'extérieur pendant la belle saison.

Les cochenilles sont les parasites les plus fréquents. En serre, les araignées rouges peuvent occasionner des dégâts.




Ressources Impliquées

Personnes ressources:
pas de nouvelles informations!
Les Institutions:
pas de nouvelles informations!

Savoirs et Savoir faire

pas de savoir et savoire-faire pour cet espece!!

Habitats

non

Media



Avez vous des photos? Vidéos? Sons à partager?


Références Bibliographiques

Compilée par: S. Zaidi le :26/08/2012