Extrait...

Silybum eburneum:
Plante puissante et robuste, annuelle ou bisannuelleà tiges très épineuses, l'aspect des feuilles dont les bord épineux sont blanchâtres.

Elle pousse dans les régions steppiques, les pâturages sablonneux et dans des lieux un peu humides. Très commune dans les Hautes-Plaines steppiques et sur l'Atlas Saharien. 

Plante comestible tés fréquemment à Djelfa. Elle est vendue sur les marchés à un prix qui peut dépasser les 100 DA/kg. 

Annonces


Ce site est aussi le votre. Nous vous proposons de s'inscrire et choisir vous même votre identifiant et votre mot de passe
Lire la Suite

Comment utiliser ce site ?
Lire la Suite

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. 
Lire la Suite

Décennie des Nations Unies pour la biodiversité 
Lire la Suite

Le CNDRB lance le réseau des lichens en Algérie
Lire la Suite

Dernieres Espèces Saisies

Nombre total d'espèces saisies: 4543
Retour à la liste des espèces

Espèce




Forme biologique: Herbe(s)

Nature: Naturelle

Description:
Herbe un peu glaucescente. Chaumes: 10-60 cm, solitaires ou fasciculés, dressés ou genouillés-ascendants, striés, glabres et lisses . Panicule: ± longuement pédonculée, pouvant atteindre 20 cm long, lâche, nettement unilatérale, simple. Epillets: verdâtres, grands, oblongs-lancéolés ou ovales-lancéolés, l,5-7 cm X 0,7-1,5 cm (arêtes non comprises), à 8-36 fleurs imbriquées, rachéole scabre ou pubescente, à la fin fragile. Glumes: inégales, ovales, largement scarieuses aux bords, ± aiguës. Lemmes: 8-11 mm long., papyracées-ooriaces, étalées largement ovales, semirhomboïdales de profil, largement scarieuses aux bords et au sommet, obtuses. Ovaire: hispide au sommet, à 2 styles dorsaux plumeux dès la base. Floraison: avril-juin. Ecologie: Forêts claires, broussailles, pâturages, steppes des montagnes, de 600 à 2400 m, jusque dans le Sahara. Distribution en Algérie: Assez commun dans le haut Tell, fréquent sur les montagnes des Hauts-Plateaux, les Aurès et l'Atlas saharien, d'où il descend sur les lisières du Sahara septentrional. Moyenement Commun dans les ontagnes jusqu'à I'Anti-Atlas, d'où il descend jusqu'à l'Oued Drâa. -Sahara central : Tassili-n-Ajjer : Amgid (M.).

Ressources Impliquées

Personnes ressources:
pas de nouvelles informations!
Les Institutions:
pas de nouvelles informations!

Savoirs et Savoir faire

pas de savoir et savoire-faire pour cet espece!!

Habitats

non

Media



Avez vous des photos? Vidéos? Sons à partager?


Références Bibliographiques

Compilée par: A. Benabderrahmane le :30/04/2013