Extrait...

Pseudevernia furfuracea:

Thale fruticuleux avec des ramifications dichotomiques aplaties. Face superieure grise blanchatre ou verdatre, par contre la face intérieure est noirâtre.

Ce lichen pousse sur le bois des chênes et des pins. Il est largement commercialisé chez les herboristes et les épiciers dans les villes des hautes plaines steppiques et les villes sahariennes.


Vendu sur le marché et chez les épiciers. 50 DA pour les 70-80 grs environs.

Annonces


Ce site est aussi le votre. Nous vous proposons de s'inscrire et choisir vous même votre identifiant et votre mot de passe
Lire la Suite

Comment utiliser ce site ?
Lire la Suite

Cet espace est le votre. Utilisez-le pour passer des annonces relatives au développement et à la gestion des Ressources Biologiques. 
Lire la Suite

Décennie des Nations Unies pour la biodiversité 
Lire la Suite

Le CNDRB lance le réseau des lichens en Algérie
Lire la Suite

Dernieres Espèces Saisies

Nombre total d'espèces saisies: 4543
Retour à la liste des espèces

Palmier Doum,

Espèce




Forme biologique: Palmier(s)

Nature: Introduite

Description:

Plante vivace à tronc généralement peu élevé, souvent acaule mais atteignant parfois plusieurs mètres si la plante est protégée. Feuilles, disposées en rosette terminale, palmées en forme d'éventail de 90 cm de diamètre. Pétiole long, grêle (jusqu'à un mètre de long) et très épineux. Le limbe est disséqué en 10 à 20 pseudo-folioles allongées et aiguës, raides et coriaces. Fleurs mâles jaunes; les femelles vertes et les hermaphrodites verdâtres. Les Fruits sont des baies jaunes ou rougeâtres de longueur variable (2 à 5 cm.) non comestibles


Ressources Impliquées

Personnes ressources:
pas de nouvelles informations!
Les Institutions:
pas de nouvelles informations!

Savoirs et Savoir faire

1Application:

Le Palmier-nain, matière première du crin végétal:

Seul représentant spontané de la famille des palmiers en Algérie, le Doum (considéré comme étant le Palmier nain en méditerranée) occupe les meilleurs terres du Tell, par conséquent c'est un obstacle pour la mise en valeur du sol. Les colons français ont enduré pour arracher les souches avant d'entreprendre leurs  labours et leurs ensemencements. L'idée d'utiliser cette espèce revient à un colon, M.Averseng qui s'aperçut que la fibre extraite mécaniquement de la feuille, après avoir être cordée garde bien sa frisure. Le produit obtenu est un succédané très employé du crin animal. Beaucoup moins cher, il a l'avantage d'être inattaquable par la vermine; teint en noir, il lui ressemble à s'y méprendre presque et son utilisation principale est l'artisanat, l'ameublement, la sellerie, la bourrellerie et la tapisserie ou il donne des très bons rembourrages. On peut également, avec la fibre, fabriquer de la sparterie ou des cordes grossières.

Enseignement:

Le crin végétal fabriqué avec la feuille de palmier doum est inattaquable par la vermine. L'utilisation de cette matière végétale traditionnelle remplace avantageusement le crin animal dans presque tous ses usages (artisanat, ameublement, garnissage, sellerie, tapisserie..) malgré le développement de l'industrie du plastique et l'utilisation des cordes professionnelles.


Detenteur de savoir: M.Averseng

Habitats

non

Media



Avez vous des photos? Vidéos? Sons à partager?


Références Bibliographiques

Compilée par: L. Hannache le :09/11/2009